Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Ligne C - Bègles

Également dans cette rubrique
Bègles n'avait jusqu'ici aucun flux de circulation majeur (hors rocade) la traversant : la route de Toulouse, pénalisée par son passage en limite communale, n’a jamais pu générer de forme urbaine valorisante. Ce caractère «à l’écart» et une forme urbaine homogène et spécifique, a valu à Bègles de se forger une forte identité.

La réalisation de la ligne C à travers Bègles : un corridor écologique

Bègles a perdu cette particularité : à l’instar de toutes les autres communes de première couronne, elle est aujourd'hui située à cheval sur un axe majeur de pénétration dans Bordeaux.

Mais, il s’agit d’un axe d’un nouveau type, basé non pas sur l’automobile mais sur une conjonction de modes de déplacement doux : tramway, vélo, marche à pied.
Un "corridor écologique" vient traverser la ville en diagonale et constituer la colonne vertébrale de l’organisation des fonctions urbaines.

Cette nouvelle perception n’altère en rien la forte personnalité bèglaise, au contraire elle l’enrichi, la complète, et la donne à voir sous un nouvel angle à tous ceux qui traverseront le territoire communal depuis l’extérieur.

Le tracé

La ligne C est de 3,7 km en site propre au Sud de l’agglomération, sur la commune de Bègles, entre La Belle Rose et Lycée Vaclav Havel. Tout le linéaire est en voie double et revêtu de gazon sauf quelques lieux spécifiques.

La ligne est prolongée à partir de la station La Belle Rose, puis rejoint -via une voie nouvelle- la rue Ambroise Croizat. Ensuite le tracé emprunte la rue Louis Eloi, la rue des Frères Moga, l’avenue Lénine, la rue Alexis Labro pour rejoindre le site de Lycée Vaclav Havel sur la route de Toulouse. Les résidences terres Neuves, Chantiers Modernes et du Dorat bénéficient de ce prolongement.

Côté équipements publics, les écoles Gambetta et Jacques Prévert, le lycée Vaclav Havel, la gare de Bègles et le parc de Mussonville sont desservies.

Une fois les procédures administratives terminées, le tracé se poursuivra dans un second temps vers Villenave-d’Ornon jusqu’à la place Aristide Briand.

Les travaux sont actuellement en cours pour une mise en service prévisionnelle en 2018

Les chiffres clés

  • 3,7 km d'extension
  • 6 nouvelles stations
  • 1 parc relais d'une capacité de 200 places avenue Lénine
  • 2 ouvrages d'art : le premier franchit l’Estey au carrefour Labro, route de Toulouse et le second les voies SNCF au Dorat

Les stations

  • La Belle Rose
  • Stade Musard
  • Calais – Centujean
  • Gare de Bègles
  • Parc de Mussonville
  • Lycée Vaclav Havel

Le calendrier

Période

Actions

Décembre 2010

Déclaration d'Utilité Publique

Avril 2011-janvier 2013

déviation des réseaux (eau, gaz, téléphone, etc.)

Octobre 2012-juin 2013

travaux d’infrastructure

Janvier 2013 – août 2014

travaux d'aménagement voie ferrée

Janvier 2015

mise en service des terminus partiels

Mars 2015

mise en service

Actualités

Voir toutes les actualités