Partager sur facebook Partager sur twitter Imprimer la page Enregistrer la page en document PDF

Déconfinement : Plan Urgence Vélo et Plan Mobilité

Mis à jour le 23 juin 2020

Retrouvez la carte des aménagements vélos provisoires, réalisés dans le cadre du déconfinement, ainsi que le plan mobilité de Bordeaux Métropole durant cette période.

Plan Urgence Vélo - De nouveaux aménagements pour améliorer le confort et la sécurité des cyclistes 

Installée dans le peloton de tête des agglomérations cyclables, Bordeaux Métropole poursuit ses efforts afin de favoriser la pratique vélo sur son territoire.

L’avenue du Président Robert Schuman au Bouscat

L’aménagement réalisé avenue du Président Robert Schuman au Bouscat, s’inscrit dans le cadre du déploiement du plan d’urgence vélo. Il consiste, sur 850 mètres, à autoriser les cyclistes à remonter cet axe depuis les boulevards vers la rue Raymond Poincaré. Cette artère devient donc à double sens pour les cyclistes et est maintenu en sens unique pour les automobilistes. Il s’agit d’une alternative de déplacement pacifiée à l’avenue de la Libération Charles de Gaulle où circule le tramway, et à la rue Tivoli. Cette réalisation permet de renforcer le maillage interne à la ville du Bouscat avec un accès direct au centre-ville, notamment pour les habitants qui hésitent à emprunter le tramway. L’ambition est également d’induire une réduction de la vitesse des automobilistes et de stopper la circulation des cyclistes sur les trottoirs.
Cette opération vient compléter les réalisations de couloirs bus/vélo sur les boulevards entre la place Ravezies et la barrière du Médoc. 

Plan d’urgence vélo

Afin de favoriser la pratique du vélo en sortie de période de confinement, Bordeaux Métropole a mené avec les communes et les services une réflexion pour définir un plan d’urgence prévoyant des aménagements provisoires vélo. Le programme en cours de déploiement prévoit d’ici l’été la réalisation d’une centaine d’opérations ce qui représente un linéaire de 80 km.
Aujourd’hui, près de 30 opérations ont déjà été réalisées, soit 15 km environ. Avenue Jean Cordier à Pessac, plusieurs portions des boulevards, rue d’Aurios, avenue Jean Jaurès et avenue Georges Clémenceau à Cenon, sur les quais de Bordeaux entre le cours du Médoc et Cap Sciences, autant d’axes importants et structurants qui ont d’ores-et-déjà bénéficié de ce programme. Ces aménagements sont signalés par un marquage de peinture jaune au sol. 
A ce jour, un seul aménagement a été effacé : il s’agit du couloir qui avait été peint avenue de la Marne à Mérignac entre la rue Rostand et le carrefour des 4 Pavillons. Seul ce sens a été enlevé. Mais des études et échanges sont en cours pour résorber cette discontinuité.
Les aménagements réalisés sont le fruit d’un important travail en amont : identification des besoins, réalisation des plans, échanges avec les communes, informations auprès des riverains et préparation et programmation des chantiers. 

D’après les premiers comptages, le nombre de cyclistes connaît une croissance significative avec une augmentation plus marquée en première et deuxième couronne. Toutefois, il ne faut pas surinterpréter le différentiel de croissance de la pratique pour les raisons suivantes :

  • les volumes entre le centre-ville et la périphérie ne sont pas comparables. Par exemple, plus de 10 000 cyclistes/jour passent sur le pont de pierre alors que les croissances les plus élevées en périphérie sont sur des compteurs à 200 vélos/jour voire moins
  • en hypercentre, il manque beaucoup de pratiquants habituels : lycéens, étudiants, professeurs, cadres, clients des bars et restaurants… Par conséquent, la croissance de la pratique vélo en hypercentre correspond à un afflux très important de nouveaux pratiquants, probablement issus des transports en commun. Les aménagements d'urgence, pour l’instant plus nombreux en centre-ville, ont donc dû aussi jouer un effet d'appel.

Les relevés qui seront réalisés à la rentrée de septembre 2020 sont très attendus puisqu’ils prendront en compte à la fois les nouveaux pratiquants et les anciens actuellement moins mobiles. La croissance en périphérie est aussi un très bon signal car elle témoigne probablement de report de trajets en moyenne plus longs.
Mis à part l’aménagement avenue de la Marne à Mérignac, aucun autre n’est pour l’instant remis en question. A l’inverse de ce qui a pu être fait dans d’autres agglomérations, les choix de Bordeaux Métropole, en lien avec les communes, se sont portés sur des opérations compatibles avec une remontée de la demande de déplacements. Moyennant quelques optimisations dans le fonctionnement des carrefours à feux, ces aménagements ne se traduisent pas par une augmentation de la congestion automobile. Les données sur la circulation montrent que le trafic reste en deçà des relevés réalisés à la même période en 2019.
En faisant le choix de la mixité de voie bus/vélo, ancrée dans les pratiques bordelaises et donc dans les comportements des conducteurs de bus, Bordeaux Métropole se donne les moyens de rendre toujours plus attractif son réseau de bus et donc d’amplifier la baisse de l’autosolisme au fur et à mesure que les craintes s’estomperont. Les estimations conduisent à penser que, déjà aujourd’hui, il passe autant de personnes dans ces couloirs (cyclistes et voyageurs du réseau TBM) que dans les voies qui les jouxtent (automobilistes). 

>> Cliquez ici pour accéder aux cartes d'aménagements cyclables provisoires de Bordeaux et de l'ensemble de Bordeaux Métropole

> D'autres actions sont programmées par la suite :

  • 1 000 nouvelles places de stationnement vélo d’ici septembre 2020
  • Augmentation importante de la flotte de vélos à assistance électrique => + de 200 vélos prêtés par les Maisons Métropolitaines des mobilités (Mamma), qui rouvriront leurs portes dès le 12 mai et augmenteront le nombre de leurs permanences pour le prêt hors de la ville-centre de Bordeaux.
  • Valorisation de la flotte des 563 vélos de la Mamma qui devaient partir à la réforme
  •  Extension de la zone géographique de déploiement des offres privées de vélos en libre-service et éventuel accroissement de la taille de leur flotte
  •  Doublement de l’enveloppe budgétaire destinée à l’aide à l’acquisition des vélos à assistance électrique
  •  Préparation d’une offre de prêt vélo "étudiant" avec un parc dédié de 1 000 vélos classiques. 

Plan mobilité TBM 

L'offre tram et bus s'est adapté au déconfinement. 

Tramway

Circulation normale sur les 4 lignes de tram

Consultez les horaires de vos lignes de tram sur infotbm et l'appli TBM, rubrique horaire ou en cliquant ici

Bus

Circulation normale sur l'ensemble des lignes de bus à l'exception de : 

  • Lignes 2, 4, 8, 11, 15, 20, 23, 24, 26, 29, 34, 35, 42, 45, 87 : circulent en horaires de vacances scolaires
  • Lignes 1, 3, 10, 27, 28, 31, 37, 40, 63, 64, 67 : horaires spécifiques
  • Pas de circulation sur les lignes 47 et TBNight

Retrouvez les horaires (dont les spécifiques) de vos lignes sur infotbm.com et sur l'appli TBM rubrique recherche d'itinéraire et horaires 

Batcub

A partir du 16/06 : capacité à bord limitée à 16 ou 30 personnes en fonction des conditions météo.

Parc-Relais 

Service assuré normalement

Mobibus

Service assuré normalement

Informations complémentaires : 

183 stations V3 sont à votre disposition. + d'infos en cliquant ici

Consultez le site TBM

Plan Mobilité Piétons

L’Agence d’urbanisme de Bordeaux Aquitaine a mené en urgence une réflexion pour proposer aux communes une boite à outils, afin d’aménager rapidement et simplement l’espace public en faveur des piétons.

Elle a aussi élaboré une cartographie des distances à pied, qui permet d'évaluer votre temps de trajet piéton entre les différents lieux emblématiques de la ville, et plus largement sur une partie de la Métropole.

Consultez l'article dédié

Reprise des chantiers

La reprise des chantiers s’organise de manière progressive dans le cadre du respect des consignes sanitaires. La plupart des chantiers du fait des mesures barrières, risquent donc d’avancer un peu moins vite qu’avant le confinement.

Les travaux de voirie/équipements reprendront progressivement une activité normale : reprise des petits chantiers en régie, des chantiers de maintenance voirie à l’entreprise, des chantiers de maintenance du mobilier urbain.

Les travaux de dévoiement ou de renouvellement des réseaux suspendus durant le confinement, reprendront progressivement, dès que les conditions nécessaires seront réunies.

Retrouvez toutes les infos circulation

Actualités

Voir toutes les actualités